Câbles, satellites… comment fonctionne Internet ?

Tout le monde utilise Internet au quotidien. Grâce au système de réseau informatique, les gens peuvent facilement communiquer, échanger ou trouver des informations. Dans cet article, vous allez comprendre Internet et son mode de fonctionnement.

Zoom sur Internet

Lire également : Comment définir la search engine optimisation (SEO) ?

Avant de connaître exactement ce qu’est l’Internet, découvrez d’abord ce qu’est un réseau. Ce dernier est en fait un groupe de PC connectés et qui peuvent s’envoyer des données. Un réseau informatique peut donc être considéré comme un cercle social.

Dans ce contexte, il ressemble à un groupe d’individus qui se connaissent, échangent des informations de manière régulière et coordonnent des activités. En effet, Internet est un ensemble de réseaux tentaculaires connectés les uns aux autres. D’ailleurs, le mot « Internet » vient du concept d’internetting, c’est-à-dire interconnexion de réseaux.

Sujet a lire : Petite histoire d'Internet

Bien sûr, les ordinateurs se connectant au sein de réseaux sont aussi reliés entre eux. Grâce à Internet, un PC communique avec un autre PC dans un réseau éloigné. De cette manière, les ordinateurs peuvent échanger des informations rapidement n’importe où dans le monde. Ils se connectent entre eux, mais également à Internet grâce à des câbles, des fils, des ondes radio, par satellites et d’autres infrastructures réseau.

Ceci étant, les informations envoyées sur Internet seront traduites en impulsions électriques ou lumineuses appelées « bits ». Par la suite, ces derniers seront interprétés par le PC récepteur. Les fils, les ondes radio, les satellites et les câbles peuvent les acheminer à la vitesse de lumière. Plus les bits pouvant passer sur un fil ou un câble sont nombreux, plus Internet peut fonctionner rapidement.

Comprendre les paquets dans un réseau informatique

Dans un réseau, le paquet se définit par un segment d’un message. Dans un paquet, il y a des données ainsi que des informations les concernant appelées en-tête ou « header ». Ces dernières sont donc mises à l’avant du paquet pour permettre à la machine réceptrice de savoir ce qu’elle devra en faire.

Pour mieux comprendre le rôle de ces informations sur le contenu, pensez à la manière dont les fabricants accompagnent les produits de grande consommation des instructions de montage. Pour envoyer les données sur Internet, elles doivent d’abord être divisées en plusieurs petits paquets (bits). Les dispositifs de réseau (commutateurs et routeurs) vont ensuite les acheminer vers la destination. Puis, le dispositif de réception va réassembler tous les paquets dans l’ordre afin d’afficher ou d’utiliser ces données.

Pour mieux comprendre ce processus, référez-vous à la Statue de la Liberté. Elle a été construite et assemblée en France pour la première fois. Comme il s’agit d’un ouvrage trop grand pour être envoyé par voie maritime en un seul bloc, il a été livré en plusieurs morceaux au pays de l’Oncle Sam. Cependant, des instructions l’ont accompagné en indiquant l’emplacement de tous les éléments. Les ouvriers les ont reçus en morceaux et les ont réassemblés afin de former une statue. Contrairement à la Statue de la Liberté, la vitesse d’envoi des informations semble plus rapide sur Internet.

Internet utilise des protocoles pour communiquer d’une machine à l’autre

La connexion de deux PC ayant des composants et des logiciels différents est l’un des principaux challenges à relever par les créateurs d’Internet. Ils doivent utiliser des techniques de communication compréhensibles par l’ensemble des ordinateurs connectés. C’est un peu comme deux personnes ayant grandi dans des pays différents et qui doivent parler une seule langue pour se comprendre.

Grâce à des protocoles normalisés, ce problème est désormais résolu. En effet, un protocole informatique est un moyen normalisé pour réaliser quelques actions. Il permet de formater les données pour s’assurer que deux appareils, voire plus, puissent communiquer entre eux et se comprendre. Certains protocoles permettent d’envoyer des paquets entre les machines d’un seul réseau (Ethernet). D’autres peuvent les acheminer de réseau à réseau (IP). Dans tous les cas, le but est de garantir que tous les paquets soient livrés en bon ordre (TCP).

En outre, il existe des protocoles dédiés au formatage des données pour les applications et les sites Web (HTTP), des protocoles de routage, de chiffrement et de test.

Par ailleurs, certains protocoles (UDP) sont également utilisés pour différents types de contenu, comme les flux vidéo en streaming ou continu. Comme les ordinateurs et d’autres dispositifs connectés à Internet interprètent et comprennent ces protocoles, Internet peut fonctionner indépendamment des internautes ou des appareils qui se connectent.