Noms de domaine sur Internet : Comment ça marche ?

Pour que les internautes connaissent votre site, fournir l’adresse IP du serveur sur lequel il est hébergé n’est pas très pratique. Heureusement que le nom de domaine ou NDD existe. Qu’est-ce que c’est ? Comment fonctionne-t-il ? Découvrez ici les essentiels à savoir sur les NDD.

Le nom de domaine, de quoi s’agit-il ?

Lire également : Comment bloquer la pub sur Internet ?

Tout d’abord, sachez que les noms de domaine sont les adresses que les internautes doivent taper sur la barre de recherche pour pouvoir accéder à un site web. Ainsi, ils ne seront pas obligés de se souvenir d’une suite de chiffre s’ils veulent accéder à un site. En effet, il est plus compliqué de taper une adresse IP (Internet Protocol), par exemple 172.25.250.1, à chaque fois qu’on veut avoir accès à une plateforme en ligne.

En fait, c’est à travers cette adresse IP que la communication d’un ordinateur avec les autres est possible. C’est également à travers elle, que les messages transmis arrivent à bon port. Cependant, comme elle n’est pas facile à retenir, le système de noms de domaine ou DNS a vu le jour. Plus exactement, les noms de domaine constituent la traduction des adresses IP alphanumériques.

A lire en complément : Évaluer la fidélité envers sa marque : les KPIs à suivre

Les NDD se composent alors de diverses parties et de chaîne de lettres. Ils sont formés par un nom ou SLD (domaine de second niveau), comme « blog », et par une extension ou un domaine de premier niveau appelé TLD (Top Level Domain), comme « .com ». Le tout donne blog.com. Par ailleurs, on peut aussi distinguer un sous-domaine, dont le plus connu est le « www ». Ce qui donne www.blog.com. Grâce à ces noms de domaines, les visiteurs seront redirigés directement vers le site web.

Il est à noter que pour enregistrer un nom de domaine, il est avant tout nécessaire de disposer d’un site web qu’il faut créer, puis de télécharger l’hébergement web. Vous pouvez faire appel au savoir-faire des professionnels en ligne, fournissant des services d’hébergement, pour mettre en ligne votre site web. Vous serez de ce fait sûr que le nom de domaine orientera correctement les internautes vers un site déjà mis en ligne.

Le fonctionnement du NDD

Internet est un immense réseau, composé d’innombrables ordinateurs qui communiquent entre eux. Ils sont reliés à travers des câbles, ce qui crée un réseau mondial.

Comme les ordinateurs sont assez nombreux, les adresses IP existent pour donner un nom unique à chacun d’entre eux. Elles existent également pour faire savoir au navigateur le serveur qui se charge de stocker les données d’un site web. Ce sont elles qui servent de guide et sans elles, il n’y a aucun moyen de visiter le site web.

Mais étant donné que les adresses IP présentent une série de chiffres compliqués, les noms de domaines simplifient les choses en proposant une chaîne de lettre dont on peut se souvenir sans souci. Ainsi, les liens NDD permettent de trouver des informations liées à l’adresse IP. Cette dernière ne subit aucune modification. Ces deux éléments sont reliés dans ce qu’on appelle le serveur DNS ou Domain Name System qui sert à stocker des informations.

En tapant le nom de domaine dans la barre de recherche de votre navigateur, vous serez orienté vers le DNS qui entamera une recherche de l’adresse IP s’accordant au site web. Après, il trouvera exactement le contenu correspondant, qu’il va charger depuis le serveur trouvé à l’adresse IP. C’est ainsi que l’ordinateur affichera la page ou la plateforme que vous souhaitez accéder.